Chaplin en Amérique – Tome 1 – de Laurent Seksik et David François

1 bulle2 bulles3 bulles4 bulles5 bulles (nombre de votes : 1)Loading...

Résumé

Charles Spencer Chaplin est un jeune comédien britannique issue d’une famille pauvre des bas fonds londoniens. En 1910, il est embauché  pour faire une tournée de trois mois en Amérique. Tout de suite, il considère cela comme la chance de sa vie et est bien décidé à ne pas revenir en Angleterre. Au début, il va se nourrir de ses illusions malgré de très mauvaises critiques sur la pièce dans laquelle il joue. Son ami Stanley Laurel essayera de le raisonner et de le ramener en Angleterre jusqu’à ce que le plus gros producteur américain le fasse appeler pour lui donner sa chance. Chaplin s’enthousiasme mais reste sur le bord des tournages pendant plusieurs semaines… jusqu’à ce qu’il enfile un costume trop grand, un petit chapeau melon, se colle une petite moustache et s’approprie sa fameuse canne… Charlot est né et la carrière de Chaplin peut décoller !

Le nuage de mots

Mon avis

Chaplin en Amérique, c’est une véritable épopée, c’est un destin d’un petit comédien de théâtre qui devient une véritable icône du cinéma muet. Laurent Seksik joue en permanence de l’ambivalence du personnage de Chaplin :  sa détermination et sa fragilité, ses rêves de succès et son arrogance, son génie créateur et sa soif de conquête.

L’histoire prend tout son élan quand la statue d’icone nouvelle de Chaplin commence à vaciller avec son changement de producteur, sa non participation à la Grande Guerre notamment. Il doit alors reprendre la main à la fois d’un point de vue professionnel et d’un point de vue personnel.

Le dessin de David François, qui n’est pas sans rappelé celui de Christophe Blain (Isaac Le Pirate, Quai d’Orsay, …) nous fait passer d’un univers à la Dickens aux lumières de Times Square. Les personnages sont toujours en mouvement et la grâce de Chaplin ressort très vite. Les visages des personnages expriment à la fois la malice, l’angoisse, la cupidité et le talent.

On a hâte de lire la suite.

Comment j’y suis venu ?

Quand on aime la BD, on aime forcement le cinéma. Donc l’histoire de Chaplin en BD chez Rue de Sèvres, on fonce !!

Chaplin en Amérique de Laurent Seksik et David François aux Editions Rue de Sèvres

Date de parution : août 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *