AQUARICA de Benoit Sokal et François Schuiten

Le pitch de l’éditeur

Tome 1
Roodhaven, 1930. Ce tranquille port vit de la pêche à la baleine depuis des générations, cultivant la mémoire de ses disparus en mer. Un jour, échoue sur le sable une créature fantastique, un crabe gigantesque, comme tout droit sorti de l’imagination d’un ivrogne. Le village s’inquiète et vocifère, d’autant plus que des débris d’un bateau naufragé sont entremêlés aux chairs du crustacé. L’affaire fait grand bruit dans le monde scientifique, attirant le jeune chercheur John Greyford sur les lieux. Fasciné, il se pose en défenseur de la créature, au nom de la science. Encore loin de se douter où cette aventure le mènera, il découvre qu’une jeune fille a voyagé à bord de la bête, comme venue d’un autre monde. Elle s’appelle Aquarica, et ne tarde pas à désigner John Greyford pour l’aider à sauver son peuple.
 
Tome 2
John Greyford et le Lieutenant O’Bryan sont à bord de l’étrange submersible d’Aquarica, en route vers la lointaine terre natale de cette dernière, supposée se situer sur le dos d’une gigantesque baleine. Au terme de leur voyage se dévoile à eux un monde nouveau, hors de toute réalité connue, mais à l’équilibre fragile. Un monde que Baltimore et ses hommes, animés par leur désir de vengeance, ont bien l’intention de faire disparaître. Une course-poursuite s’engage alors entre le baleinier de ces derniers et nos trois héros, avec pour enjeu la survie de tout un peuple. Parviendront-ils à stopper la folie de ces hommes esseulés par leurs malheurs et leurs croyances ? Entre fable écologique et récit d’aventure, la réunion de deux auteurs majeurs de la bande dessinée autour d’une histoire à portée universelle.
Aquarica, couv tome 1
Aquarica tome 2

Le pitch de l’éditeur

Cette BD est une grande découverte pour moi. Un univers poétique et maritime, une atmosphère qui mélange aventure, suspense, paranormal et l’amour, ce bon vieux sentiment qui peut décidément jaillir partout.

Les références sont nombreuses dans AQUARICA. La légende du chant des sirènes tout d’abord qui est magnifiquement ré-inventée et modernisée sous la plume de Benoit Sokal et François Schuiten.
AQUARICA est aussi une fable écologique sur un monde à la dérive qui est obligée de se protéger des hommes pour ne pas être détruit.

Le dessin de Benoit Sokal, relayé par François Schuiten dans le tome 2 est superbe avec des nuances qui mettent en avant les hommes que l’on connait et ceux que l’on connait moins. La nature est évidemment omniprésente et est un personnage à part entière, au même titre que ces marins légèrement avinés.

L’originalité de l’histoire témoigne de la complicité des deux auteurs. Ce qui est confirmé par la volonté de François Schuiten de terminer le dessin du tome 2 après le décès de Benoit Sokal.

A lire absolument !!

« AQUARICA, Tome 1 Rhoodaven » de Benoit Sokal et François Schuiten, paru aux éditions Rue de Sèvres en Octobre 2017

« AQUARICA, Tome 2 La baleine géante » de Benoit Sokal et François Schuiten, paru aux éditions Rue de Sèvres en Mai 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.