Aristophania tome 4, de Xavier Dorison et Joël Parnotte

Aristophania-tome4

Le dénouement des aventures de Mamie Mandale

Après un prélude sur la Commune de Paris, la course contre la montre entre Aristophania et Gédéon, le roi banni pour découvrir la source Aurore cachée quelque part dans les collines de Provence, repart de plus belle.

Alors que notre mamie sorcière préférée arpente calanques et collines baignées de soleil en compagnie de Calixte et Victor à la recherche de la source d’un immense pouvoir magique, Basile décide de passer à l’ennemi et rejoint la cohorte des laquais du roi banni.

Pendant ce temps, une nouvelle révolution ouvrière gronde à Marseille, prélude à un mouvement qui doit embraser l’Europe entière et apporter la liberté aux masses opprimées.

Entre deux affrontements à coups d’explosions magiques (l’azur), Aristophania et les siens tentent désespéramment d’empêcher le monde de sombrer à nouveau dans la guerre et la folie….

L’avis de BDLIRE

Aristophania est une épopée fantastique bourrée de charme et véritablement singulière à plus d’un titre. Avec cette série, Xavier Dorison réussit en quelque sorte la synthèse parfaite entre Mary Poppins et Germinal sur fond de paysages lumineux chers à Marcel Pagnol. Même si le pitch paraît curieux au premier abord, l’histoire fonctionne très bien, notamment grâce à son héroïne au charme tout britannique et son antagoniste Gédéon qui possède une ressemblance certaine avec Victor Hugo.

Au genre finalement assez inclassable, oscillant entre fantastique, chronique sociale, tragédie grecque et romanesque, Aristophania propose avant tout un univers enchanteur novateur, loin des innombrables copies du seigneur des anneaux dont nous abreuvent régulièrement les plateformes.

Visuellement, le dessin réaliste de Joël Parnotte fait toujours merveille, alternant paysages bucoliques gorgés d’une belle lumière dorée et scènes industrielles où le rouge flamboyant des machines domine l’espace et dévore les hommes.

Pourquoi vous allez aimer ou pas

Le dernier épisode d’Aristophania, la conclusion de la série sur les sorciers de Provence. Un final magnifique pour Aristophania et Gédéon.

Détails

  • Éditeur : DARGAUD
  • Nombre de tomes : 4 /4 (fin du cycle)
  • Parution : Janvier 2022
  • Scénario : Xavier DORISON
  • Dessins : Joël PARNOTTE
  • Couleurs : Bruno TATTI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.