Cauchemars Ex Machina de Thierry Smolderen et Jorge Gonzalez

cauchemars-ex-machina

Le mystère de l’Atlantide

Cauchemars Ex Machina, la nouvelle machination diabolique de Thierry Smolderen (une année sans Cthulhu, Ghost Money) est enfin arrivée. L’attente était longue et la tâche ardue, tant le précédent opus de l’auteur était génialissime.

A partir d’un pitch de départ ultra classique, un homme mort, une hache plantée dans la tête, l’album nous emmène à la poursuite d’un mystère qui prend ses racines en pleine seconde guerre mondiale. La victime, retrouvée seule dans son appartement fermée à clé, s’appelle Corneille Richelin. célèbre auteur de romans policiers des années 30. 

Après ce prologue mouvementé, l’album nous transporte en 1938, lors d’une soirée chez le baron Richtenback, grand amateur de romanciers du mystère en compagnie de Corneille, Georges Simenon et Margery Allingham, célèbre autrice à suspens britannique. Cette soirée va être le point de départ d’une incroyable opération d’espionnage des services secrets britanniques, une course contre la montre pour essayer de découvrir l’origine de l’Atlantide avant les nazis et mettre la main sur une fabuleux trésor…

cauchemars-ex-machina

L’avis de BDLIRE

Amateurs de scénarios alambiqués, à la limite du surnaturel, ce nouvel opus de Thierry Smolderen est fait pour vous. Après le génial une année sans Cthulhu, l’auteur arrive encore à tordre un récit d’espionnage jusqu’à la limite de la réalité.  Cet album nous sert un récit d’espionnage mêlant littérature policière, recherche de l’Atlantide et voyage amoureux en montagne. Le plus étonnant, c’est que le mélange fonctionne parfaitement. Également truffé de références aux grand noms du roman policier, Maurice Leblanc et Agatha Christie en tête, on prend plaisir à essayer de les retrouver tout au long de la lecture.

Pour servir ce scénario complètement tordu, Thierry Smolderen s’est associé au dessinateur argentin Jorge Gonzalez qui nous propose un dessin très stylisé au ton des plus glacials qui colle parfaitement aux environnements nocturnes ou montagnards de l’album. Visuellement, le travail sur les noirs, les gris et les pastels de couleurs est incroyable. Il confère au récit un effet assez extravagant qui sert merveilleusement le scénario tordu.

Un superbe album !

Pourquoi vous allez aimer ou pas

Un scénario diabolique, un thriller haletant, un dessin pastel d’une beauté froide et mortelle, encore un très grand cru 2022 pour Thierry Smolderen.

Détails

  • Éditeur : DARGAUD
  • Nombre de tomes : 1 /1
  • Parution : Janvier 2022
  • Scénario : Thierry SMOLDEREN
  • Dessins et couleurs : Jorge GONZALEZ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.