» La venin – ciel d’éther » de Laurent Astier

Résumé

Après le gouverneur Mac Grady, le révérend Allister Coyle et le magnat du pétrole, James Drake, Emily poursuit sa folie vengeresse contre les supposés assassins de sa mère Liberty. Ainsi, on  retrouve à New York en 1900 en danseuse de cabaret où elle a prévu de faire tomber dans ses griffes le célèbre architecte Stanley Whitman qui, effectivement est très vite subjugué par sa beauté.

Elle s’apprête donc à lui régler son sort comme aux autres. Mais rien ne se passe comme prévu…

Vignette la venoin
La venin tome 4

Mon avis

Sur la couverture, le grand Laurent Astier annonce la couleur avec une Emily  en danger, à deux doigts de perdre l’équilibre.

Il est en est un peu de même de ce tome 4 avec une histoire qui devient un peu confuse à mesure que Emily elle-même se perd dans ses émotions. On a parfois du mal à comprendre ses sentiments qui sont parfois très rapides. Le rôle joué par les Pinkerton et leur quête de Butch Cassidy et du Kid n’aide pas non plus le lecteur à garder le fil. Les flashbacks sont en revanche toujours très réussis.

Mais enfin et surtout, le dessin de Laurent Astier fait toujours merveille dans les pures scènes de Western mais aussi dans la mise en scène cinématographique.

La bonne nouvelle est également l’ouverture sur le dernier tome qui se promet magistral avec une dernière mission… présidentielle.

Bref, si vous avez aimé les premiers tomes de « La Venin » et même si, comme moi, vous avez été moins fan de cet épisode, vous aurez quand même hâte d’avoir le cinquième et dernier tome dans les mains !

La Venin – Ciel d’éther Scénario et dessin de Laurent Astier

Paru en janvier 2022 aux Editions Rue de  Sèvres

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *