« Fausses Pistes » de Duhamel

Le mot de l’éditeur

“Il s’appelle Jake Johnson. C’est une légende de l’Ouest… Au chômage.”  

Tout est dit.

Depuis 15 ans, Frank incarne le célèbre Marshal Johnson dans le spectacle quotidien de Woodstone. Il est obstiné, colérique, et totalement possédé par son personnage. Un peu trop, de l’avis du psychiatre, depuis que Frank a dégainé sur un touriste. Officiellement jugé « trop vieux » pour le rôle, Frank perd tout. Son seul horizon : un voyage organisé dans l’Ouest, offert par ses collègues. Pour tout bagage, sa prime de départ et un authentique Colt simple action, modèle 1880. Et au fond de son âme, une légende à réécrire.

S’en suivent diverses aventures plus ou moins chamaniques ou rocambolesques qui vont amener Franck à clairement reconsidérer  la vérité autour de la légende qu’il a longtemps incarné.

 

L’avis de BDLire – Combattut

Quand Duhamel sort un album, on le prend toujours dans les mains avec gourmandise. La première raison c’est le souvenir enchanté des précédents albums (Le retour, Le Voyage d’Abel, Nouveau Contact) où l’on retrouve systématiquement un humour acide et corrosif sur notre société qui me réjouit. C’est l’esthétisme également. Duhamel a le dessin juste, sobre et élégant avec une attention très forte portée à la couleur. Bref, on plonge dans un univers cohérent et réjouissant.

« Fausses Pistes » ne fait pas exception à la règle. C’est drôle, caustique et élégant. On retrouve le héros typique de Duhamel. Un peu, mais pas complètement en marge de la société, pas mal désabusé. On retrouve des second rôles assez extrêmes et des superbes paysages, notamment si on aime le grand ouest américain.  Et de l’humour grinçant où il raille la société (cf illustrations ci-dessous) … Tout est dit dans la punchline de cette super BD : “Il s’appelle Jake Johnson. C’est une légende de l’Ouest… Au chômage.”   J’adore !

Le seul défaut de cet album, c’est qu’il se lit trop vite.

« Fausses Pistes » de Duhamel

Paru en juin 2021 aux Editions Grand Angle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.