« Entre les lignes » de Dominique Mermoux, d’après le roman de Baptiste Beaulieu

Le mot de l’éditeur

Lorsqu’il découvre dans une vieille malle trois carnets renfermant des lettres d’amour, le père de Baptiste sombre dans une profonde mélancolie. Baptiste, lui, tombe des nues : Moïse,  son grand-père, y raconte toute l’histoire de sa vie. Plus incroyable encore, Moïse adresse son récit à une inconnue : Anne-Lise Schmidt.  Naviguant entre les grands drames du XXe siècle et des témoignages d’aujourd’hui glanés dans une tentative éperdue de faire passer un message à son père, Baptiste devra percer le lourd secret  d’un homme et lever le voile sur un mystère  qui va chambouler toute une famille…

Mon avis

L’adaptation que propose Dominique Mermoux du roman de Baptiste Beaulieu est très touchante. La relation entre Baptiste et son père d’abord avec deux personnages qui ont du mal à se parler et qui trouvent entre les lignes de Moïse, une occasion de se retrouver.

Et puis l’histoire de Moïse, évidemment. Faite de légèreté au début de son adolescence mais très vite, l’amour de Hennie, les déchirements et enfin des sacrifices qui nous semblent incompréhensibles. La tendresse, la sidération, l’émotion et enfin la colère m’ont habités successivement en lisant cette histoire.

La mise en forme du récit, à la fois dans sa narration et dans sa mise en page son très agréables. Le format épistolaire permet d’avancer tranquillement dans la vie de Moïse et les illustrations qui éclairent ces lettres sont superbes.

On a envie de savoir si Baptiste Beaulieu a reçu des réponses à son appel en fin d’ouvrage. Mais je vous en dis pas plus !

« Entre les lignes » de Dominique Mermoux, d’après le roman de Baptiste Beaulieu

Paru aux Editions Rue de Sèvres en Mai 2021

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.