ASPIRINE – T3 – Monster Tinder – de Joann Sfar

Résumé

Même les vampires comme Aspirine doivent se confiner, d’autant que, vu son âge respectable – 300 ans – elle fait partie de la population à risque. Comme on ne sait pas grand chose de ce virus, on ne sait pas si il peut atteindre les vampires ou si le fait de manger un malade peut les infecter…

Toujours rétive à l’autorité, Aspirine ne respecte pas trop les consignes. Même si cela peut s’avérer dangereux, elle préfère porter secours aux monstres qui ont besoin d’aide et avec qui elle communique grâce au fameux réseau social, Monster Tinder. En plus, cela lui donne l’occasion de s’évader de son appart où elle est confinée avec sa grande soeur Josacine.

 

 

Mon avis

« On va bouffer quoi ? »

« Y reste le coeur du voisin… »

« Si ça se trouve il avait le COVID »

Tout est dit dans ce dialogue. On rit beaucoup en lisant ce troisième tome de Aspirine. On rit des situations cocasses auxquelles font face les deux soeurs. On rit de nous car Joann Sfar se moque gaiement de cette année 2020. On rit des jeux de mots inspirés, de l’imagination débordante de l’auteur (Ah… La vraie Pharmacie Mes Couilles dans laquelle ont peut acheter des rots pour bébé à ajouter aux biberons).

Ce troisième tome d’Aspirine, Joann Sfar l’a entamé sur Instagram durant le confinement du printemps 2020. Plutôt que de se morfondre, il a préféré s’amuser à raconter les errances de son ado vampire préférée. Et il a bien fait. J’ai beaucoup ri.

Et surtout, je me suis laissé embarqué dans un univers totalement loufoque où seul ce génie peut nous emporter.

Au bout de quelques pages, le dessin déjanté de SFAR ne nous surprend presque plus et la beauté des couleurs et des expressions prend le dessus.. Jusqu’au moment où l’on se dit, « Mais où va-t-il chercher tout ça ??? »

Laissez vous tenter, vous ne serrez pas déçu !

 

ASPIRINE – T3 – Monster Tinder – de Joann SFAR, aux Editions Rue de Sèvres.

Notre chronique du Tome 1 :

ASPIRINE de Joann Sfar aux editions Rue de Sèvres

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.