« Magasin général » de Régis Loisel et Jean-Louis Tripp

Marie - Magasin Général

Le pitch de l’éditeur

L’histoire de « Magasin général » se déroule dans un village du Québec rural à partir du début des années 40. Elle gravite autour d’un personnage féminin, Marie, veuve avant l’heure et héritière du principal commerce local (le « Magasin général » qui donne son titre au récit), que l’irruption d’un étranger dans la petite communauté va progressivement réconcilier avec le bonheur ; bonheur d’aimer, bonheur d’être aimé(e), mais pas exactement de la manière que l’on pourrait imaginer.

En 9 tomes, cette histoire prend le temps. Lors du premier tome, on  prend le temps de faire connaissance avec Marie, désemparée après la mort de son mari. Le temps de découvrir son village, ses habitants, le curé, le vieux bougon, les grenouilles de bénitier un peu obsessionnelles… Le temps de comprendre le rôle central du Magasin Général.

Le deuxième tome est le temps de l’arrivée de Serge qui va bouleverser la vie de Marie puis progressivement celle du village de Notre Dame des Lacs.

Serge - Magasin général, tome 2
Les hommes_magasin général - tome 3

Mon avis

En 2022, je rattrape mon retard et je lis les classiques !!

Quel plaisir donc de me jeter à corps perdu dans Magasin Général. De découvrir le travail à 4 mains de Loisel et Tripp que ce soit sur le scénario ou sur le dessin pour nous raconter une histoire qui parait simple et qui est très riche, dans une ambiance graphique unique.

L’histoire tout d’abord. Un village aux Quebec, des habitants qui s’aiment, qui s’épient et qui s’engueulent. OK, bon…

En réalité, c’est une histoire d’amour inédite, c’est une histoire sur l’inclusion, la tolérance, le partage, le plaisir, le respect de l’autre. C’et aussi une histoire sur l’Homme avec ses secrets, ses faiblesses et ses forces. C’est une histoire sur le vivre ensemble.

Cette société qu’ils décrivent est trop riche et trop complexe pour la décrire en 3 tomes comme l’avaient prévu au départ Loisel et Tripp. 9 tomes seront donc nécessaires pour installer les personnages, comprendre leur complexité et leur environnement.

Le dessin enfin… Il est tellement beau et humble qu’on pourrait ne pas le remarquer. Pourtant l’ambiance générale mais surtout l’émotion des personnages, la qualité de leurs regards est une pure merveille

C’est un très grand plaisir cette BD, renforcée par la douce mélodie de l’accent québécois.

On dit parfois que le plaisir est plus grand lorsqu’on attend. C’est vrai mais pour autant, n’attendez plus, et lisez cette superbe histoire.

 

Magasin Général, de Régis Loisel et Jean-Louis Tripp.

Duo au scénario et au dessin. Histoire en 9 tomes parus aux éditions Casterman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.