Automne, en baie de Somme de Philippe PELAEZ et Alexis CHABERT

Polar nouveau !

1896, en baie de Somme, la police retrouve sur une goélette échouée, le corps sans vie d’Alexandre de Breucq, richissime industriel français. Il s’est littéralement vidé de son sang, ce qui permet d’exclure rapidement une intoxication alimentaire aux crustacés.

L’affaire est délicate, explosive même et le gouvernement envoie rapidement sur les lieux, son meilleur élément, l’inspecteur Amaury Royan (un mélange entre Nestor Burna et l’opiniâtreté d’un commissaire Valentin) . Bien évidemment, les premiers soupçons conduisent la police et toute la presse à scandale parisienne chez Marthe de Breucq, désormais veuve et unique héritière de l’empire industriel de Breucq.

Mais rapidement, l’enquête révèle également qu’Alexandre avait une maîtresse, la ravissante Axelle Valencourt, modèle de nombreux peintres parisiens et muse du célèbre affichiste, Alfons Mucha.

Déambulant entre quartiers chics, alcôves du pouvoir, sociétés secrètes et cabarets sordides de la butte, l’enquête de Royan s’enfonce petit à petit dans un cloaque nauséabond au fur et à mesure où il s’approche de la vérité…

automne-baie-de-somme-bd
automne-baie-de-somme-bd

L’avis de BDLIRE

Qu’il est magnifiquement reconstitué ce Paris de la Belle Époque avec son Sacré Cœur en plein construction, ses cabarets populaires, repaire de ce que tout Paris compte de canailles, peintres en quête de gloire, jeunes filles en fleur, grands bourgeois et aventuriers de toute sorte. Très inspiré par les mouvements artistiques de l’époque, Art nouveau et impressionnisme en tête, Alexis Chabert réalise un travail  incroyable à l’aquarelle qui rappelle aussi bien les ambiances festives de Toulouse Lautrec que les scènes de la vie parisienne de Gustave Caillebotte. Les personnages sont dessinés au stylo bille, un trait minimaliste d’une grande précision, qui apporte vivacité et émotions aux protagonistes. Le dessin est véritablement sublime pour tous les amoureux du neuvième art et l’on adore se perdre dans les cases de ce Paris de la Belle époque. On sent le dessinateur très inspiré par ses modèles.

L’intrigue est assez rythmée, trop peut-être et se serait accommodée sans difficulté de pages supplémentaires pour nous égarer un peu plus dans les rues et les salons de la capitale. Le scénario est très bien construit, mais nous conduit trop vite au dénouement alors qu’on aurait adoré se perdre quelques heures supplémentaires dans cette affaire de meurtre, de corruption et de sociétés secrètes, tant l’ambiance proposée est immersive.

Un très bel album à mettre entre toutes les mains !

Pourquoi vous allez aimer ou pas

Si vous aimez, les thrillers sordides, les flics de la brigade du tigre, la France du début du siècle tout en hommage aux impressionnistes et à l’art nouveau d’Alfons MUCHA, cette histoire complète est faite pour vous.

Détails

  • Éditeur : GRAND ANGLE
  • Nombre de tomes : 1/1
  • Parution : Mai 2022
  • Scénario : Philippe PELAEZ
  • Dessins et couleurs : Alexis CHABERT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.