Les cinq terres, tome 8 de Lewelyn et Jérôme Lereculey

les-cinq-terres-tome8

C’est pas au singe qu’on apprend à faire la grimace

La suite des intrigues du redoutable clan mafieux du Sistre, des affaires de cour de Keona de retour après son séjour forcé à Angleon et du sympathique et brillant commissaire examinateur Shin Taku.

Dans ce nouvel opus, la guerre fait rage entre le clan du Sistre et ses nouveaux concurrents du Coucal. Tous les coups sont permis pour chasser les intrus des territoires d’Alysandra. L’affrontement est brutal et violent à souhait, rappelant quelques épisodes célèbre d’un Réservoir Dogs. Autour de cette guerre gravitent de nombreuses histoires parallèles, notamment Keona qui fait ses premiers pas en politique ou encore nos sympathiques et novices aventuriers Ostue et Teruo à la recherche de la mythique cité de Bakhran.

Le rythme est soutenu et l’on n’a pas le temps de s’ennuyer au cœur de ce nouvel opus qui nécessite à chaque fois un long préambule tant les histoires et les protagonistes sont nombreux à présenter.

les-cinq-terres-tome8
cinq-terres-tome8

L’avis de BDLIRE

Ce tome 8 est l’un des meilleurs d’une saga déjà prolifique, démarrée il y a près de 3 ans et dont on ne se lasse pas. Conçue comme une sorte de Game of thrones en bande dessinée, tout aussi ambitieux, la série nous épate toujours par sa capacité à nous surprendre tout au long des pages.

Après l’intrigue politique violente des félins de la première série, les auteurs explorent cette fois, l’univers des triades chinoises qui gangrènent la population des singes. Dans un univers à mi chemin entre celui des empires chinois et précolombiens, nous sommes entraînés aussi bien dans les bas fonds de la capitale impériale que de la jungle mystérieuse.

Visuellement la série qui sort à un rythme inhumain pour un dessinateur est toujours époustouflante (plus de 150 planches par an, Jérôme Lereculey est une véritable machine), avec un nombre incalculable de personnages aux traits anthropomorphiques aussi variés que les espèces animales qu’ils représentent.

De par son ambition folle, une série qui marquera l’univers de la bande dessinée.

Pourquoi vous allez aimer ou pas

L’un des meilleurs tomes d’une série vraiment exceptionnelle.

Détails

  • Éditeur : DELCOURT
  • Nombre de tomes : 8/8
  • Parution : Mai 2022
  • Scénario : LEWELYN (David Chauvel, Andoryss, Patrick Won)
  • Dessins : Jérôme LERECULEY
  • Couleurs : Dimitri MARTINOS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.