x

Le voyage du commodore Anson de Christian Perrissin et Matthieu Blanchin

voyage-commodore-anson
[Total : 1   Moyenne : 3/5]

Dès que le vent soufflera…

C’est l’époque des grandes explorations à travers les océans. En 1740, sa très gracieuse majesté britannique décide d’envoyer une escadre de 8 navires et 2000 hommes, dirigée par le commodore Anson, pour une croisière autour du monde. L’objectif est d’aller harceler les colonies espagnoles de la côte Pacifique de l’Amérique du sud en passant par le Cap Horn. 

Bien évidemment l’histoire est capricieuse et, depuis le début de l’aventure, jusqu’à sa conclusion 4 longues années plus tard, rien ne va se passer comme prévu. Victime d’éléments notoirement agités, armada et soldats vont rencontrer de multiples obstacles du plus étonnant au plus mortel. C’est une véritable croisière de croix qui va occuper les survivants de moins en moins nombreux au fil du périple. 

VOYAGE_DU_COMMODORE_ANSON_FUTUROPOLIS
voyage-commodore-anson2

L’avis de BDLIRE

C’est riche, c’est dense, ca sent bon les embruns et les déferlantes. Le voyage du commodore Anson, c’est un peu le Vendée Globe avant l’heure, le fun et la sécurité en moins.

Paru à peu près en même temps que la célèbre course autour de monde, le parallèle est saisissant. Même si les marins du Vendée Globe ont la sensation de se mettre en danger à certains moments, en fait le péril n’est rien par rapport aux conditions de navigation du 18eme siècle. On y jouait sa vie, avec une quasi certitude d’y rester pour la plupart des marins. 

Le scénario est incroyable, c’est qui fait tout le sel (elle est facile) de ce volumineux ouvrage. Sur le plan historique, c’est particulièrement documenté et le récit plaira beaucoup aux amoureux des exploits de Magellan et autres Ernest Shackleton, autre grand explorateur Britannique. On retrouve le souffle épique de Master and Commander, le film de Peter Weir dont l’action se situe a peu près à la même époque, même si l’ennemi est devenu français après avoir été espagnol.

Le dessin, construit comme un carnet de voyage illustré  est très dynamique et alterne paysages magnifiques du bout du monde, scènes de manouvres navales au milieu des océans déchaines et vie sur le bateau avec ses nombreuses vicissitudes.

 

Pourquoi vous allez aimer ou pas

Parce que c’est une étonnante épopée historique autour du monde à une époque où la navigation autour du monde demeurait une aventure particulièrement périlleuse et pleine d’aléas.

Détails

  • Éditeur : Futuropolis
  • Nombre de tomes : 1
  • Parution : Février 2021
  • Scénario : Christian PERRISSIN
  • Dessin et couleurs : Matthieu BLANCHIN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *