Les 5 terres, tome 3 de Patrick Wong, David Chauvel, Andoryss et Jérôme Lereculey

5-terres-3
[Total : 1   Moyenne : 4/5]

Résumé

Voici le troisième tome des aventures du roi tigre après le duel fratricide des prétendants au trône de l’épisode précédent. L’ile des fauves, Angleon est de nouveau à la recherche d’un souverain après la perte des héritiers potentiels ou officiels des épisodes précédents. Va t’on une fois de plus réussir à tenir le rythme d’un massacre de prétendant à chaque tome, comme dans toute bonne saison de Game of thrones, vous le saurez en lisant cet épisode…

Cette fois, c’est donc le troisième neveu d’Hirus, Mederion qui s’y colle. Mais il n’a pas encore quinze ans et ne peut régner sans la tutelle de l’ombre du roi, Seamus. Face à ce casse tête et à ce nouveau défi lancé à leur autorité légitime, la tribu des lions s’organisent pour redevenir le roi lion (sinon ca servait à quoi que Simba vive toutes ces aventures).  Ils cherchent à renverser le pouvoir aux mains des tigres en semant des troubles auprès de la population d’Angleon. Il est loin le temps du Hakuna Matata.

Parallèlement nous suivons toujours avec plaisir la suite des aventures d’Astrelia, la fille du roi Hyrus qui a décidé de s’enfuir pour éviter la lame des assassins de prétendants concurrents, celle de This, l’apprenti soldat, qui cache un lourd secret sur ses origines et celles des représentants des autres races prisonniers d’Angleon et qui rêvent de s’évader.

 Tout ces intriguent s’entremêlent joyeusement jusqu’au twist final dont les auteurs ont désormais le secret depuis le début de la saga.

cinq-terres-tome3

Mon avis

Episode toujours aussi riche en rebondissements et traitrises en tout genre, on continue avec grand plaisir tout au long de l’album à essayer de deviner qui va y passer et qui va prendre un couteau dans le dos planté par son ami de toujours. C’est dense et magnifiquement dessiné, la série reposant sur un véritable travail d’équipe avec 3 personnes au scénario et 4 personnes pour mettre en image l’univers et les personnages.

Le scénario est celui de Games of Thrones, de manière d’ailleurs assez assumée. Il repose sur une très grande variété de personnages que l’on finit par oublier jusqu’au moment où l’un d’eux réussit un coup d’éclat qui relance totalement l’intrigue. On adore se faire embobiner en permanence et la série a prouvé qu’on pouvait tenir plusieurs saisons avec ce principe. Espérons donc que la fin ne sera pas bâclée.

La mise en case est très dynamique avec une succession serrée de petites cases pour permettre d’apporter du mouvement à des personnages qui passent beaucoup de temps à discuter dans une pièce.

Le décor est celui de la Renaissance italienne avec ses architectures magnifiques bercées de soleil et ses guerres perpétuelles entre condottieres et factions ennemis.

Les personnages sont toujours des animaux anthropomorphes et on sent que l’auteur, en disciple de La Fontaine, a pris beaucoup plaisir à accentuer leurs expressions pour les rendre les plus humains possibles.

Mais au delà du dessin fin et précis, c’est la mise en couleur réalisée par Dimitris Martinos  qui est le plus impressionnant visuellement. La pupille en extase absolue en redemande. Vivement la suite !

cinq-terres-3

Pourquoi vous allez aimer

Parce que l’intrigue est toujours aussi bien construite que les dessins sont magnifiques et parce que comme moi, vous avez une certaine nostalgie pour la saga de George R. R. Martin.

Détails

  • Éditeur : DELCOURT
  • Nombre de tomes : 3/6
  • Parution : Juin 2020
  • Scénario : Patrick WONG, David CHAUVEL et ANDORYSS 
  • Dessin : Jérôme LERECULEY
  • Couleurs : Dimitris MARTINOS
  • Lien : Les 5 terres tomes 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *