Mécanique céleste de Merwan

mecanique-celeste
[Total : 1   Moyenne : 3/5]

Résumé

Le monde a sombré dans l’apocalypse et une poignée d’irréductibles gaulois a décidé de résister, en Armorique ? Non à Fontainebleau et dans sa région. L’album suit les aventures d’Aster et de ses compagnons dans leurs aventures de… balle au prisonnier, une sorte de Hunger Games féodal, beaucoup plus bon enfant puisqu’il n’est question que de prisonnier et jamais de mise à mort.

mecanique-celeste

C’est joli, très coloré, magnifiquement illustré et très reposant pour l’œil en ces temps troublés. Le récit est une sorte de jeux olympiques où l’on suit nos sympathiques athlètes sur fond de conflit pour la survie, mais léger quand même. Ici point de zombie, point de massacre à la mitrailleuse, non, tout est très bon enfant, décontracté avec les plus belles séquences de balle au prisonnier jamais dessinées dans un album de Bd. La structure du récit en 3 actes, pardon en 3 manches, nous fait gentiment voyager autour de la forêt de Fontainebleau, beaucoup plus folklorique et exotique qu’il n’y parait. Tout se termine bien, les gentils gagnent à la fin.

Mon avis

L’album graphique a été entièrement réalisé à l’aquarelle, d’où l’impression de douceur constante à travers le récit. Même la catastrophe, la survie, la destruction de l’écologie sont finalement des thèmes cools quand ils sont dessinés à l’aquarelle. Compte tenu du propos, la mise en case est très dynamique avec des changements de cadrage permanent pendant les matchs.

mecanique-celeste

La principale force de l’album réside dans la beauté de sont univers. A l’inverse, on reste sur sa faim en ce qui concerne le scénario très conventionnel et les personnages peu construits, voir un peu caricaturaux de temps en temps.

Pourquoi vous allez aimer

Si vous aimez le genre apocalyptique hippie cool, si vous en avez marre du foot, du basket ou du volley, si vous êtes nostalgique de la balle au prisonnier, cet album est fait pour vous. A mettre dans toutes les mains des adolescents qui ne jouent pas à Doom !

Détails

  • Éditeur : DARGAUD
  • Nombre de tomes : 1
  • Parution : Octobre 2019
  • Scénario, dessin et couleur : MERWAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *