SHI, black friday de Zidrou et Homs

shi-black-friday-bd

No Pasaran !

Premier tome, du nouveau cycle de notre adorable duo féminin révolutionnaire, la synthèse parfaite entre philosophie marxiste et mythologie japonaise. Comme pour le premier cycle, ce nouvel opus nous présentent non plus deux, mais désormais au moins 3 arcs narratifs alternant épopée révolutionnaire victorienne, thriller terroriste moderne et compte traditionnel japonais. Présenté de cette façon, l’album peut apparaître comme un mélange de genres un peu confus, alors qu’en fait c’est vraiment tout à fait cela. On peine effectivement à s’y retrouver, mais c’était déjà la marque de fabrique du cycle précédent qui cherche à nous égarer avant de relier les fils du destin à la fin de l’histoire.

Désormais Jennifer et Kita sont à la tête d’un journal les angry Mothers, critique au vitriol des conditions de travail dans les usines de sa très gracieuse majesté. Mobilisant de plus en plus de foules, elles cherchent à faire la révolution et sont donc activement recherchées par le gouvernement et le tout nouveaux chef de la police britannique…

Parallèlement, à notre époque, la police enquête sur une vague d’enlèvements d’enfants aux États-Unis avec à chaque fois le signe japonais de la mort, symbole de notre duo féminin de choc.

En dehors de ces intrigues principales, nous suivons la difficile éducation anglaise et japonaise de nos héroïnes…

Donc, vraiment pas de quoi s’ennuyer, côté dramaturgie pour ce premier tome qui s’avère très ambitieux.

 

shi-black-friday-bd
shi-black-friday-bd

L’avis de BDLIRE

Après un premier cycle vraiment réussi (mais toujours avec une envie de raconter des histoires très alambiquées), les auteurs nous proposent tout simplement la suite des aventures de Jay, Kita et de leur énigmatique senseï.

Côté scénario Zidrou, très en forme, nous propose de passer au niveau 2 avec une intrigue d’une densité supérieure à celle de l’Osmium, l’élément chimique le plus dense connu à ce jour sur Terre. Pas question de relâcher son attention, voir même il est important de prendre quelques notes, sous peine de rater un détail clé de ces emboitements narratifs multiples. L’intrigue principale nous plonge une fois de plus dans un vaste jeu de chats et de souris dans les rues sordides et magnifiques du Londres Victorien. Elle se conclut par le fameux black friday, répétition sanglante du Bloody sunday irlandais un siècle plus tard.

Graphiquement le travail de Homs est toujours incroyable, d’une précision rarement atteinte dans un album de bande dessinée, tant sur le plan des dessins que de la couleur. La maîtrise des cadrages, des expressions faciales et des décors est telle qu’on à un sentiment d’immersion total, totalement grisant pour une bande dessinée. Éblouissant !!

Pourquoi vous allez aimer ou pas

Une histoire encore plus compliquée que le cycle précédent et un dessin d’une précision rarement atteinte en bande dessinée. Un nouveau moment agréable avec ce duo révolutionnaire féminin plein de charme et de mystères.

Détails

  • Éditeur : DARGAUD
  • Nombre de tomes : 1/2
  • Parution : 2022
  • Scénario et storyboard : ZIDROU
  • Dessins et couleurs : HOMS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.