« Sous les galets, la plage » de Pascal Rabaté

Le mot de l’éditeur

Loctudy, septembre 1963, la station balnéaire se vide de ses derniers résidents estivaux. Seuls Albert, Francis et Edouard, futurs étudiants prolongent leurs vacances en attendant de commencer chacun de brillantes études supérieures devant les mener vers de prestigieuses destinées toutes tracées. Détachés de l’autorité familiale, ces fils de bonne famille comptent bien profiter de cette liberté pour vider quelques bouteilles et vivre de nouvelles expériences. Un soir sur la plage, ils font la connaissance de Odette, jolie jeune fille sans attache familiale qui saura s’y prendre pour les contraindre à participer aux cambriolages des résidences secondaires voisines. Bien que manipulé, Albert le futur gradé militaire, en tombera amoureux et prouvera à la jeune détrousseuse professionnelle que ses sentiments sont sincères et qu’il est prêt à changer de vie pour elle. Mais dans ces familles bourgeoises et patriarcales, on ne fréquente pas n’importe qui, on ne déshonore pas sa famille et on rentre dans le rang quelles que soient les méthodes employées. Les plus inhumains ne sont pas toujours ceux que l’on croit.

Mon avis

 On rentre dans cette BD comme dans un film d’été d’adolescents. Les parents sont froids et à priori pas très intéressants – ils quittent rapidement l’intrigue.
Les ados se prennent alors en main, version on est les rois de la déconne. Bon… C’est du Rabaté, je m’attendais à mieux…

Puis un premier rebondissement, puis un second… De personnages ordinaires on passe très vite à la provocation, à la manipulation, à la peur, … à l’amour.

 

Les bons sentiments se mélangent avec les doutes, les suspicions, la vengeance. Bref c’est de la grande BD avec Rabaté qui, comme à son habitude, dépeint à merveille les sentiments contraires dans un environnement qui pourrait apparaître fade au premier abord.

Tous les personnages sont travaillés avec leurs histoires propres, leurs failles profondes et leurs légères faiblesses.

Une super BD pour un super dimanche après-midi.

 

« Sous les galets, la plage » de Pascal Rabaté

Paru aux éditions Rue de Sèvres en  Novembre 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.