BONJOUR TRISTESSE de Frédéric Rebena, adapté de Françoise Sagan

[Total : 1   Moyenne : 4/5]

Résumé

Cécile n’est plus adolescente mais elle n’est pas encore une femme.  Elle passe l’été en vacances au bord de la mer avec son père et sa très jeune maitresse Elsa. Entre farniente et ennui, cigarettes et alcool, elle observe son père vivre  de futilités quand Anne, une autre femme, mure, belle et cultivée les rejoint.  Très vite Anne arrache son père à Elsa. Cécile sent le risque de perdre son père au profit de sa nouvelle conquête et s’organise pour mettre fin à cette menace.

Le nuage de mots

Mon avis

C’est une histoire très moderne qui nous est proposée à travers cette adaptation du roman de Sagan (que je n’ai pas lu). Les personnages de femmes (Cécile, Elsa et Anne) sont particulièrement bien travaillés et expriment tour à tour leur complexité. La chaleur azuréenne ne cache pas la froideur de certaines scènes. La perversité de quelques situations transparait parfaitement au point de nous mettre parfois mal à l’aise. Si le démarrage est un peu long, l’intrigue et la BD s’accélèrent quand Cécile devient moins contemplatrice et plus manipulatrice…

Comment j’y suis venu

Une des forces de la Bande Dessinée est de povoir faire découvrir la littérature à ceux qui sont passés à côté. C’est mon cas. J’ai voulu saisir tout de suite l’opportunité proposée par Frédéric Rébéna de lire « Bonjour Tristesse » comme j’avais pu découvrir avant d’autres adaptations (Au revoir là haut, L’étranger, Millenium…)

 

Bonjour Tristesse de Frédéric Rébéna, d’après le roman de Françoise Sagan, aux éditions Rue de Sèvre

Date de parution : avril 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *