AZIMUT tome 5 de LUPANO et ANDREA

1 bulle2 bulles3 bulles4 bulles5 bulles (nombre de votes : 1)Loading...

Résumé

Dernier tome de la saga AZIMUT commencée en 2012 par Wilfrid LUPANO et Jean Baptiste ANDREA. Nous suivons une dernière fois les aventures de Manie, Eugène, le chevalier la PERUE et le professeur Aristide BRELOQUINTE à la recherche du temps perdu…

Désespérément triste d’avoir perdu sa fiancée, POLO Le POLE NORD a provoqué la fin des temps et une immense vague glaciaire qui a frappé l’ensemble du territoire. Seule épargnée de la catastrophe, devenue terre d’asile pour tous les réfugiés climatiques, la nation du Petitghistan doit revoir ses grands plans de conquête du monde, puisque c’est justement le reste du monde qui vient frapper à sa porte.

L’oiseau de fer est sur le point de sonner les 12 coups pour faire repartir le temps arrêté depuis des temps immémoriaux, relançant le cycle de vie et de mort chez les humains et permettant à Manie de vivre éternellement. A moins qu’elle ne décide de faire un autre choix et de se sacrifier pour éviter aux humains de s’entre tuer à nouveau….

Dans cet ultime tome, la série au charme fou, nous embarque toujours plus loin dans son univers fantastique et absurde.

Mon avis

Ca y est c’est fini, les 2 confrères nous livrent leur réponse personnelle à la question qui obsède les hommes depuis la nuit des temps : Si l’on m’offrait la vie éternelle, quel prix serais-je prêt/te à payer ? sacrifier la race humaine, me transformer en hippopotame placide, mâcher des boules de gomme ou prendre le thé avec le pôle nord pour être sur qu’il ne voyage plus…

Toutes ces questions et bien d’autres trouvent évidemment une réponse dans ce très bel album. On y apprend les bases de la méditation ZINZEN, la théorie de la dérive des continents du professeur Patarache PINUTE, les dangers des manchots AMPLE-HEURE ou encore l’incroyable travail des jalonneurs, ces cartographes infatigables qui posent des bornes pour retrouver son chemin en toute circonstance. L’univers fantastique totalement absurde d’AZIMUT nous offre encore un vrai moment de rêverie avec des personnages plus déjantés les uns que les autres.

Les dessins d’ANDREA sont tout simplement de véritables chefs d’oeuvre. Autant l’univers du tome 4 nous faisait voyager dans le palais des mille et une nuit, autant ce dernier tome nous transporte dans un extrême orient arctique glacé. L’univers rappelle beaucoup les paysages de SYBERIA le chef d’oeuvre vidéo ludique de Benoit SOKAL avec ses palais soviétiques, ses immenses étendues de glace et son univers peuplé d’automates. L’héroïne Manie est une fois de plus dessinée avec une très grande finesse et on sent le dessinateur particulièrement attaché à son modèle, qui change pour ainsi dire de tenue vestimentaire à chaque case…

C’est avec grand regret que l’on quitte cette équipe de doux dingues à la recherche de leurs chimères respectives. On se plait à croire, on espère bien évidemment un deuxième cycle à cette aventure…

Pourquoi vous allez aimer

Si vous aimez les contes avec de beaux dessins, si vous aimez les aventures fantastiques, si vous cherchez une suite à Alice au Pays des merveilles, cette aventure est faite pour vous.

Détails

  • Éditeur : GLENAT
  • Nombre de tomes : 5/5
  • Parution : novembre 2019
  • Scénario : Wilfrid LUPANO
  • Dessin : Jean Baptiste ANDREA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *