COMPTE A REBOURS – Intégrale – de Marc Trevidic, Matz et Giuseppe Liotti

1 bulle2 bulles3 bulles4 bulles5 bulles (Pas encore de bulle)
Loading...

Résumé

Un an après les attentats de 2015 en France, on est plongé dans le travail de vigilance de la DGSI et de la cellule juridique anti-terroriste française dirigée par le juge Duquesne. Des informations convergentes remontent laissant penser que Abou Othman, jeune français qui a rejoint Daesch en Syrie quelques années auparavant, est mort en martyr lors d’attentats à Istanbul. Logiquement le juge anti-terroriste décide de la levée de l’avis de recherche international et de la suppression de la fiche S de Abou Othman.

Mais très vite,  de nouveaux éléments viennent semer le doute dans l’esprit de Duquesne. Et si Daesch avait fait croire à la mort de Abou Othman pour mieux préparer une ou des opérations d’envergure sur le sol français ?

Le nuage de mots

Mon avis

Les 3 tomes de Comptes à rebours se lisent comme on regarde une série policière bien enlevée. L’intrigue majeure autour de la traque d’un fichier S est à la fois simple et très efficace. Le lecteur n’a pas besoin de faire des allers-retours pour comprendre l’évolution de l’enquête. Cela permet aux scénaristes (le génial Matz et l’expert-témoin Trévidic) de mettre en scène les à côtés de l’enquête. Ainsi, on comprend le poids des responsabilités qui pèsent sur les épaules d’un juge lorsqu’il doit prendre une décision rationnelle, qui comporte une part de risque importante et que ce risque se transforme en .. plusieurs morts. Les commentaires faciles – les y a qu’à faut qu’on – se télescopent avec les questions légitimes et la détresse des familles touchées. De la même façon on assiste – en colère – à la rivalité des services, notamment entre la DGSI et la DGSE. Bref, c’est un triptyque très réussi, très efficace, porté par le dessin de Giuseppe Liotti. A lire !!

Comment j’y suis venu ?

Dans un premier temps, j’étais un peu sceptique à l’endroit de cette BD. J’avais peur d’y voir un exercice de style un peu mégalo de Marc Trevidic qui – on le voit –  aime déjà bien les plateaux de télévision. Deux éléments m’ont finalement convaincu : la présence de Matz (Balles perdues, Corps et âmes, Le Spécimen)  au scénario aux côtés du juge et les fameuses Editions Rue de Sèvres très qualitatives. Et je ne l’ai pas regretté, certain que la présence de Trevidic a permis de mettre des éléments tangibles au scénario et celle de Matz de le rendre efficace ! Le fait que le personnage principal ainsi que le terroriste aient du changer de nom entre les différentes éditions montre certainement que cette fiction n’est pas très loin de la réalité.

 

COMPTE A REBOURS – Tomes 1, 2 et 3 – de Marc Trevidic, Matz et Giuseppe Liotti.

Aux Editions Rue de Sèvres.

Tome 1 – Es Shahid – paru en Mars 2018

Tome 2 – Le piège de verre – paru en Janvier 2018

Tome 3 – Opération Tora Bora – paru en Septembre 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *