ORWELL de Christin et Verdier aux Editions DARGAUD

1 bulle2 bulles3 bulles4 bulles5 bulles (Pas encore de bulle)
Loading...

Résumé

Eric Blair est un jeune garçon britannique passionné de Science-Fiction et amoureux de la nature. Très jeune ses parents décident de lui donner la meilleure éducation et l’envoient en pension pour l’aider à préparer Eton. Les romans de H.G. Wells, de Aldous Huxley ou de Jack London ainsi que les parties de pêche au brochet restent malgré tout ses meilleurs souvenirs de jeunesse. Après ses études, il commence à se distinguer en choisissant de rentrer dans la police birmane plutôt que de suivre ses camarades à Oxford . Il y commencera son étude de la société et de la lutte des classes. A son retour en Angleterre, sans le sou, il commence à écrire et se fond volontiers dans les bas fonds londoniens pour mieux s’en extraire, raconter ce qu’il observe dans ses premiers articles et se donner un nom, Georges Orwell – d’après l’une des rivières où il continue à pêcher. C’est dans cette période qu’il invente le journalisme d’immersion.

Autant acteur qu’observateur, il va là où se situe l’actualité et se retrouve vite sur le front en Espagne pour faire face aux fascistes. D’autres combats suivront, beaucoup d’articles et des romans visionnaires, comme 1984, rédigés sur Jura Island.

Le Nuage de Mots

Mon avis

On est avant tout fasciné par la vie – ou plutôt les 1000 vies – de Georges Orwell. On est d’abord touché par l’enfant un peu solitaire, amoureux des choses simples qui se crée son propre univers. On est séduit enfin par ce brillant étudiant qui affiche des idées décalées dans la société bourgeoise britannique. Ensuite on est impressionné par cet homme courageux qui est autant acteur qu’observateur, toujours debout devant l’injustice et la menace populiste (fasciste ou communiste).

Le mode narratif qui alterne l’histoire d’Orwell et ses œuvres est très agréable et nous donne l’impression qu’on comprend très bien Orwell ! Bref on se sent à la fois intelligent – et tout petit devant une vie si bien remplie.

Moi qui n’ai aucune imagination, j’ai toujours été fasciné par ceux qui non seulement en débordent mais en plus sont visionnaires. Cette BD nous permet de voir comment Orwell s’est construit son univers et c’est passionnant…

Comment j’y suis venu

L’envie de comprendre Orwell ! Comment devient-on un mythe ? Le dessin à la fois simple et précis m’a également tout de suite attiré.

 

ORWELL de Christin et Verdier aux Editions DARGAUD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *