LA VENIN – DELUGE DE FEU de Laurent Astier

[Total : 1   Moyenne : 4/5]

Résumé

En 1885, Emily est une petite fille qui voit sa maman mener une vie de call girl à La Nouvelle Orléans, à la « disposition » notamment de 4 hommes de bonne famille. On la retrouve 15 ans plus tard débarquant à Silver Creek pour se marier… En tous les cas, c’est ce qu’elle dit. Quand elle sort un fusil de sa valise, on comprend vite qu’il s’est passé beaucoup de choses pendant ses quinze années et que Emily semble lancer dans une quête ou la vengeance tiendra une place importante…

Le nuage de mots

 

Mon avis

Des western réussis, construits autour d’une héroïne, il n’y en a pas tant que ça ! Laurent Astier qui avait fait le dessin de « Comment faire fortune en Juin 40 » réussit ce pari, en réunissant tous les ingrédients… Emily n’est ni une folle effarouchée, ni un garçon manqué. C’est un vrai personnage de femme déterminée et séduisante.

Elle voyage en train, en bateau sur le Mississipi, elle va dans les bars, manie les armes, côtoie les indiens … Bref c’est un vrai beau et grand western…qui est annoncé en 5 tomes. Espérons que les prochains suivront rapidement.

Comment j’y suis venu

Désormais, je surveille attentivement les sorties de la maison d’Editions Rue de Sèvres qui est clairement un gage de qualité. La couverture – sublime – présente à la fois la qualité du dessin et la singularité du pitch (une femme héroïne d’un western).

LA VENIN – DELUGE DE FEU – de Laurent Astier aux Editions Rue de Sèvres.

 

2 remarques de comptoir sur “LA VENIN – DELUGE DE FEU de Laurent Astier

  1. Premier épisode d’une nouvelle saga. Pleins d’idées intéressantes mais qui nécessitent un développement plus approfondi dans les prochains tomes. On reste un tout petit peu sur sa faim / fin avec ce premier tome.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *